Confederation title

urboxed-event-2020-02-06

Emménager dans une nouvelle ville, c’est toujours le parcours du combattant. De la paperasse à l’ établissement de votre domicile, Genève peut être un peu rigide, surtout si vous êtes étranger ou ne parlez pas français.

Je vous comprends! Dans ce guide, Vivre à Genève, je vous donnerai des conseils pratiques concernant les premières étapes à suivre pour vous installer à Genève, y compris trouver un logement, ouvrir un compte bancaire et souscrire une assurance maladie et une assurance responsabilité civile.

 

Trouver son point de chute

Pour vous aider dans vos démarches de recherche d’ un appartement ou d’une maison, je vous suggère de consulter les sites Web suivants, où vous dénicherez les dernières opportunités entrant dans votre fourchette de prix:

Homegate
Immobilier

Immostreet

Facebook

Les trois premiers sites rassemblent les biens locatifs proposés par les agences immobilières suisses. Astuce: activez des alertes quotidiennes pour trouver les objets disponibles correspondant à vos critères. De temps en temps, la Marketplace sur Facebook répertorie également des biens disponibles.

Les visites groupées sont assez fréquentes à Genève en raison de la forte demande. Ne paniquez pas si vous êtes une douzaine à visiter le même endroit le jeudi midi.

D’ après un secret de polichinelle gardé à l’ intérieur de la population locale suisse, il serait payant de connaître son agent immobilier car, parfois, les grands biens ne sont pas répertoriés sur les sites Web ci-dessus. Urboxed étant consacré à l’ immobilier, je vous invite à vous abonner à sa newsletter pour vous familiariser avec la situation de l’ immobilier à Genève et en Suisse.

Une fois que vous aurez manifesté votre intérêt, l’ agence immobilière vous demandera de remplir un formulaire de location et de lui soumettre des dossiers qui devraient comprendre les éléments suivants:

- votre contrat de travail, qui comprend le détail de votre salaire (la plupart des agences demandent que votre salaire net corresponde au montant cumulé de trois loyers)
- une lettre de motivation expliquant les raisons pour lesquelles vous voulez ce logement

- une pièce d’ identité valable (passeport, permis de séjour, carte de légitimation, etc.)

- votre permis de travail ou la preuve que vous en avez demandé un (ce processus est bien connu pour engendrer des retards)

- un extrait du registre des poursuites (appelé couramment «attestation de non-poursuite») si vous êtes déjà domicilié à Genève et que vous êtes enregistré dans le canton

- une attestation de votre assurance responsabilité civile.

Autres documents utiles:

- un extrait de votre casier judiciaire (c’ est dur, je sais, mais les agents feront de toute façon des recherches sur Internet)
- votre CV

- une lettre de référence d’ un ancien bailleur

- une copie de votre dernier contrat de location

Une fois que l’ agence aura accepté votre demande, vous devrez remplir un bail à loyer. En voici un exemple. Il comprendra les termes du contrat comme par exemple la surface habitable et la durée du bail. Si vous ne parlez pas français, faites traduire ce document, car vous pourriez y trouver des détails surprenants écrits en petits caractères.

Si vous devez engager un agent immobilier, parce que vous n’ avez pas le temps de chercher vous-même un logement, attendez-vous à devoir lui payer l’ équivalent d’ un mois de loyer.

Si vous préférez vivre en France voisine parce que c’ est moins cher, en tant que frontalier, vous devrez payer des impôts supplémentaires et serez soumis à un régime d’ assurance maladie particulier. Je vous conseille de faire quelques recherches.

Ouverture d’ un compte bancaire suisse (y compris depuis l’ étranger)

Maintenant, vous devez ouvrir un compte bancaire pour recevoir votre salaire. Après avoir trouvé un logement, l’ ouverture d’ un compte bancaire est la deuxième étape la plus importante.

En Suisse, il existe des banques cantonales, des banques nationales et des banques privées. Il s’ agit notamment de l’ UBS, du Credit Suisse, de Raiffeisen et de PostFinance. Vous voudrez peut-être ouvrir un compte à la Banque Cantonale de Genève (BCGE), mais lorsque vous quitterez la Suisse, elle voudra fermer votre compte dès que possible. Dans tous les cas, vous disposez d’ un gestionnaire de compte individuel que vous pouvez contacter par e-mail.

Attendez-vous à devoir présenter les documents suivants:
- une pièce d’ identité valable

- votre contrat de travail

- une adresse permanente
- un historique des paiements de factures

Il est possible d’ ouvrir un compte bancaire depuis l’ étranger, mais ce n’est pas aussi facile en Suisse que dans d’ autres pays comme le Royaume-Uni. Contactez la banque de votre choix en ligne ou par téléphone et réclamez les formulaires de demande. Les conditions étant plus strictes pour les banques suisses, vous devrez envoyer les documents authentifiés par la poste (pas par courriel). Il s’ agit d’une excellente option pour les personnes qui arrivent à Genève sans y avoir une adresse permanente, car de nombreuses banques en exigent une pour l’ouverture d’ un compte. C’ est une situation sans issue qui peut causer des maux de tête sans fin!

Choisir son assurance maladie

Dans la plupart des cas, l’ assurance maladie est obligatoire si vous vivez à Genève. Vous avez trois mois dès votre arrivée pour en choisir une. Passé ce délai, le Canton vous mettra en relation avec une compagnie d’ assurance, si vous ne l’ avez pas déjà fait.

Je vous conseille de contacter une assurance dès le premier mois car le Canton ne prêtera pas attention à vos besoins spécifiques. De plus, même si vous en avez choisi une au cours de votre troisième mois de séjour à Genève, vous devrez quand même payer les deux mois précédents, de sorte que les coûts resteront les mêmes.

Il existe de nombreux établissements parmi lesquels choisir – soixante, en fait. Je vous suggère donc de vous rendre sur un site de comparaison comme Comparis pour en trouver un qui réponde à vos besoins.

Pour résumer, deux choses sont à votre charge:

Franchise - Le montant que vous payez de votre poche pour couvrir vos frais de santé avant l’ entrée en vigueur de votre assurance, 300 CHF au minimum et 2500 CHF au maximum.

Prime - Le montant que vous payez chaque mois selon votre franchise.

Plus votre franchise est élevée, plus la prime sera basse. Le site Internet de la Confédération dispose d’ un calculateur de primes en français, allemand et italien. Une fois que votre assurance est entrée en vigueur, vous devrez encore payer une « quote-part », essentiellement une franchise supplémentaire qui représente 10% de vos frais annuels en sus de votre franchise, mais ceux-ci sont plafonnés à 700 CHF.

Vous pouvez encore ajouter un supplément pour les prestations complémentaires de votre assurance maladie.

Si vous habitez en France en tant que frontalier, vous n’avez pas besoin de souscrire une assurance maladie suisse, mais une assurance spécifique pour les frontaliers.

Souscrire une assurance responsabilité civile

Quand vous recherchez un appartement ou une maison, les agences vous réclament une assurance responsabilité civile (RC). Celle-ci assure vos effets personnels contre le vol et les dommages occasionnés dans votre lieu d’habitation et couvre, le cas échéant, la réparation des pannes de chauffage et d’ électricité.

Vivre à Genève est généralement cher, mais une RC ne vous coûtera pas plus de 20 CHF. Et c’ est un jeu d’ enfant d’en obtenir une. Là aussi, vous pouvez comparer les primes sur Comparis.

Lorsque vous contractez une assurance RC, fixez la durée du contrat voulue. Parfois, les compagnies d’assurance vous inscrivent jusqu’ à 10 ans, par défaut, l’ avantage étant alors qu’ elles ne peuvent pas augmenter vos primes durant plusieurs années. Celles-ci sont tellement bon marché que la franchise n’ en vaut pas la peine.

Lorsque vous quittez le pays, il vous est possible d’ annuler le contrat au jour de votre départ. On ne vous demandera pas de payer pour les années non utilisées.

En conclusion, pour s’ installer à Genève, il faut suivre tout un processus qui peut s’ avérer compliqué si vous n’ avez personne pour vous aider. Ici, je vous ai montré les premières choses à faire quand vous posez vos valises à Genève.

Pour suivre la série Vivre à Genève, inscrivez-vous à la newsletter d’ Urboxed pour recevoir les prochains conseils sur la vie à Genève. Après tout, il y a encore beaucoup à apprendre sur les taxes, le système de transport ou même l’ appartenance à la culture locale!